boîte en carton se déplaçant sur un chaîne intralogistique à but de stockage

Secteur intralogistique

L’industrie intralogistique allemande a atteint un volume de production record en 2019 avec plus de 24,7 milliards d’euros. La branche s’est construite autour d’entreprises leader sur leur marché, ce qui fait d’elle la 1ère exportatrice mondiale.

Chiffres clés du secteur intralogistique allemand

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/01/euro.svg

24,7 Mds€

de CA total en 2019

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/01/trophee.svg

1er

exportateur mondial

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/01/export_monde_avion.svg

70 %

de la production est exportée

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/01/graphique_croissance.svg

7 %

de croissance en 2019

Panorama du secteur intralogistique allemand

Le marché de l’intralogistique couvre le marché du rayonnage et le marché de la manutention. En 2019, il employait plus de 128 000 personnes. Le volume de production enregistre une croissance de près de 7 % en 2019, soit deux fois plus que la prévision de l’association VDMA. Les exportations du secteur représentent plus de 70 % du CA total. Ses principaux clients sont les États-Unis, la France et les Pays-Bas.

En pleine révolution, l’industrie intralogistique est positivement impactée par l’industrie 4.0, notamment dans le flux des matériaux et dans les chaînes d’approvisionnement, avec l’interconnexion de la production et du commerce en ligne.

Le segment de la manutention a connu une chute de production de près de 25 % en 2009 suite à la crise financière. Mais depuis 2010, il ne cesse de croître avec une augmentation de plus de 72 % entre 2010 et 2019. Il a dépassé les 19 milliards d’euros en 2019 et continue d’être majoritairement réalisé par des entreprises des Länder de l’Ouest. L’Allemagne dispose d’entreprises leader sur ce marché, tel que le groupe Kion et le groupe Jungheinrich, classés respectivement deuxième et troisième parmi les plus grands fabricants mondiaux d’équipements de manutention en termes de ventes en 2018. La première place revient au groupe japonais Toyota depuis de nombreuses années.

Le marché du rayonnage quant à lui représentait 1,3 milliards d’euros du volume de production en 2017. On y retrouve d’importants acteurs tels que OHRA,  SSI Schäfer  ou encore SCHULTE Lagertechnik.

Automatisation et robotisation

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/01/robotique_bras-scaled.jpg

L’industrie 4.0 révolutionne le secteur de l’intralogistique, notamment grâce à la mise en place de solutions d’automatisation et de robotisation qui permettent d’augmenter la productivité en diminuant les coûts. En effet, contrairement aux humains, les robots fonctionnent en permanence (sauf contraintes de maintenance).

L’automatisation complète ou partielle peut être une bonne solution là où la main d’œuvre coûte cher ou est difficile à trouver. La réduction du temps d’exécution total de commande et du taux d’erreur par commande permet d’augmenter la satisfaction client. Enfin, ces nouveaux procédés participent à l’amélioration des conditions de travail et à la réduction des troubles musculosquelettique et des accidents.

Les forts investissements en R&D des entreprises allemandes permettent de développer des solutions innovantes qui répondent aux enjeux de l’intralogistique moderne. Le groupe Shekel par exemple a développé une solution permettant d’identifier les produits d’un magasin à leur poids.

Les principaux salons du secteur intralogistique allemand

Salons Lieu Activité
Motek Stuttgart Automatisation de la production et du montage
Automatica Munich Automatisation et robotique intelligentes
LogiMAT Stuttgart Solutions intralogistiques et de gestion des processus
Hannover Messe Hanovre Technologies industrielles
Transport Logistic / air cargo Europe Munich Logistique, mobilité, informatique et gestion de la chaîne d'approvisionnement
Fachpack Nuremberg Machines d'emballage, conception d'emballages et logistique des emballages