choix grâce aux avis clients sur un marketplace depuis un ordinateur dans le e-commerce

Secteur du e-commerce

2ème marché européen et 5ème au rang mondial, le secteur du e-commerce allemand est un marché attractif.
Fort d'un important pouvoir d'achat, l'e-consommateur allemand, particulièrement habitué à consommer en ligne, est un dénicheur de bonnes affaires.

Les chiffres clés du secteur du e-commerce allemand

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2020/03/picto-info.svg

2ème

marché européen

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/01/marketplace.svg

60

marketplaces

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/01/euro.svg

57,8 Mds€

de CA

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/01/t-shirt_clothing.svg

1/4

des achats sont des textiles ou des accessoires

Un marché en plein essor

Particulièrement dynamique en Allemagne, avec un CA de 57,8 Mds€ en 2019, le marché du e-commerce profite de la bonne réputation et de l’habitude qu’avaient les Allemands à consommer en vente par correspondance (VPC). Le CA de la branche augmente d’environ 11 % chaque année et a plus que doublé depuis 2012 (de 28 à 57,8 Mds).

Aujourd’hui, c’est plus de la moitié des 83 M d’habitants du pays qui achètent sur internet. La branche est en constante évolution notamment grâce au grand nombre d’utilisateurs et aux nouvelles technologies omniprésentes. L’Allemagne compte environ 79,13 M d’internautes, ce qui rend le marché du e-commerce particulièrement attractif. En 2019, le consommateur allemand a privilégié les achats en ligne, même s’il continue à fréquenter et acheter dans les commerces classiques.

Le consommateur allemand, très averti, compare les prix sur différents sites avant d’effectuer ses achats. Grâce à un très faible taux de chômage (environ 5 % en 2019) ainsi qu’un relevé mensuel par ménage d’environ 3 700 € par mois, le client allemand possède l’un des plus fort pouvoir d’achat européen.

Aujourd’hui, la tendance penche vers les achats de e-commerce sur téléphones mobiles et l’arrivée prochaine de la 5G ne fait qu’accentuer cette tendance. En effet, les dépenses sur mobile sont d’en moyenne 901 € par mois et par acheteur (contre 759 € en France) avec un panier moyen de 42 €. Les interfaces des sites de e-commerce doivent être optimisés pour les utilisateurs mobiles afin de satisfaire les clients. Le consommateur allemand doit se sentir en confiance avant d’acheter en ligne.

Les particularités des acheteurs allemands

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/02/e-commerce_payement_en_ligne-scaled.jpg

En 2018, plus d’1/4 des marchandises achetées en ligne étaient des pièces de textile ou des accessoires, pour un montant total de 13 Mds€. Les achats alimentaires en ligne connaissent une forte progression. En effet, le secteur a connu une hausse de 20 % entre 2017 et 2018. Le pays compte 60 marketplaces, un record en Europe. Parmi les plus grandes et les plus fréquentées, on peut citer Amazon, Ebay, Zalando et Otto. Aujourd’hui, 27 % du e-commerce allemand est réalisé sur Amazon.

Le taux de retour est élevé, notamment dans le secteur de l’habillement (50 % pour Zalando par exemple). Afin d’éviter cela, il est fortement recommandé de détailler ses produits avec de nombreuses informations textuelles mais également des photos et des vidéos. De plus, le client e-commerce allemand sera plus enclin à consommer si le site internet est dans sa langue. Les Allemands privilégient PayPal et Sofort au paiement par carte de crédit. Le chèque bancaire n’existe pas en Allemagne. 92 % des acheteurs privilégient la livraison à domicile avec les transporteurs DHL ou Hermes, omniprésents dans le pays.

La carte de crédit tend à devenir un moyen de paiement très utilisé même si l’Allemagne est encore très réticente face à ce moyen de paiement.

Les principaux salons du secteur du e-commerce allemand

Salons Lieu Activité
Embedded world Nuremberg Technologies de l'information et de communication, logiciels
E-commerce Berlin Expo Berlin B2B, activités du e-commerce
DMEXCO Cologne Le commerce, le marketing et l'innovation numériques