expérience scientifique en chimie avec un liquide vert dans des tubes à essai dans le secteur de la chimie allemand

Secteur de la chimie

Leader en Europe et 3ème au rang mondial, le secteur de la chimie allemand est en pleine croissance. Bénéficiant d’un environnement propice au développement et à l’implantation des entreprises, le pays innove pour rester compétitif.

Chiffres clés du secteur de la chimie allemand

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/01/chimie_fiole.svg

1 er

marché de la chimie en Europe

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/01/industrie.svg

28 %

des revenus de l'industrie européenne

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/01/euro.svg

155 Mds€

de CA

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/01/rd.svg

4,2 Mds€

investis en R&D

Un secteur en constante innovation

Un environnement favorable au développement

Dominée par les géants Bayer, BASF et Merck, l’industrie chimique allemande compte environ 340 000 salariés et 3 100 entreprises, dont environ 96 % sont des PME et réalisent 30 % du CA.

Située au cœur de l’Europe, l’Allemagne attire un grand nombre d’entreprises du secteur grâce à ses multiples avancées en matière de recherche en laboratoire et ses infrastructures à la pointe de la technologie. En s’y installant, ces entreprises profitent d’un environnement stratégique stable et particulièrement propice à leur développement.

Ces avantages considérables ont fait de l’Allemagne la plus grande industrie chimique du continent. Avec 28 % des 537 Mds€ de revenus de l’industrie chimique européenne provenant de firmes allemandes en 2017, le pays a su imposer sa position de leader.

De plus, les 2/3 des procédés chimiques réalisés dans le pays sont destinés à l’export. La production de pétrochimie, qui a généré 50 Mds€ en 2017, ainsi que la production de produits chimiques délicats et particuliers, 42 Mds€ en 2017, sont les principales activités de la filière chimique allemande. Ces chiffres restent stable chaque année avec une tendance à la hausse.

L’Allemagne conserve son avance en investissant fortement dans la R&D

Avec un CA de 155 Mds d’euros en 2017, la filière de la chimie allemande est en troisième position derrière la Chine et les États-Unis.

La « Max Planck Society », qui compte 13 instituts de recherche en Allemagne, œuvre activement au développement de la branche. 4,2 Mds€ ont été dépensés en R&D en 2017, ces investissements permettent au secteur de rester particulièrement compétitif.

Depuis 2009 et grâce aux nombreuses innovations, les principales entreprises de l’industrie chimique ont vu leur CA s’améliorer continuellement.

Véritable hub de l’innovation en Europe, les industriels allemands ont réussi, grâce à leurs recherches et avancées, à se hisser en deuxième place derrière les États-Unis dans la création de brevets chimiques.

Chimie verte : la route vers un secteur neutre en carbone

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/02/chimie_verte_nature.jpg

La chimie verte, aussi appelée chimie durable, contribue fortement à la réalisation des objectifs de l’agenda 2030 pour le développement durable.

Il est prévu qu’au cours de la prochaine décennie, environ 20 % des produits chimiques soient produits à l’aide de la biotechnologie.

Selon la fédération allemande des industries chimiques et pharmaceutiques (VCI), grâce à des investissements de 45 Mds€, le secteur pourrait ne plus émettre de CO2 d’ici 2050. Pour ce faire, l’industrie a un réel besoin en énergies vertes ainsi qu’en composants durables et doit innover pour trouver de nouvelles matières et solutions.

Le secteur de la chimie allemand mobilisé pour la protection climatique

https://www.ccifrance-allemagne.fr/wp-content/uploads/2021/02/ampoule_verte_environnement.jpg

En avril 2020, la ministre fédérale de l’environnement, Svenja Schulze, a appelé à des mesures de relance économique pour promouvoir « l’emploi, l’innovation et la protection du climat ».

Malgré la pandémie, des entreprises allemandes ont pris l’initiative de se mobiliser afin que le redémarrage de leur économie se fasse tout en respectant l’environnement.

Parmi les entreprises allemandes prenant part à cet accord, on retrouve les géants de l’industrie chimique Bayer et Wacker Chemie.

Les salons du secteur de la chimie allemand

Salon Lieu Activité
Chemspec Europe Cologne Produits chimiques spéciaux
Achema Francfort Industrie de transformation
Powtech Nuremberg Traitement et analyse des poudres et des solides en vrac